Voyage

Partir 3 jours à Séville entre blogueuses c’est possible ? [Séville]

Carte-espagnole-Seville-Spain

Crédit Photo : Féesmaison

Tout a commencé par quelques échanges sur twitter. 5 blogueuses ayant envie de contrer la grisaille parisienne ont décidé de s’envoler ensemble le temps d’un week end et d’aller prendre le soleil. Après consultation des envies de chacune, l’Andalousie a été la destination retenu et c’est ainsi que la #teamSéville a vu le jour. Si l’ambiance sur la toile était conviviale, le pari était audacieux, chacune d’entre nous connaissant à peine les autres membre du groupe. Malgré tout, nous avons osé et voici le début de notre aventure.

shoes-Seville-Spaindress-famencoseville-tapas-spain Seville

Crédit Photos : Féesmaison

A nous, bel idalgo dansant le flamenco, les bars à tapas … avec malgré tout une touche de culturel bien sûr ! C’est ainsi que notre aventure a débuté …

Pour obtenir des prix intéressants, nous avons opté pour des compagnies aériennes low cost (Vueling et Transavia). En réservant suffisamment tôt nous avons réussi à trouver un aller-retour pour seulement une centaine d’euros. Pour le logement, nous avions choisi de partager un appartement mais le hasard a voulu que l’hôtel Corral del Rey, nous propose de séjourner dans leur très bel établissement (je vous en reparlerai ultérieurement).

Nos billets achetés, notre logement trouvé, nous avons alors réalisé que nous serions à Séville, lors des festivités de la semaine sainte. En dehors de la Feria, la Semana Santa (débutant le dimanche des rameaux) est l’un des évènement le plus important de la ville.  Les balcons sont décorés de tentures auxquelles sont accrochées de ravissantes vanneries. Pendant 7 jours, 57 confréries différentes défilent dans les rues parfois étroites de la capitale andalouse pour faire pénitence et célébrer la résurrection du Christ. De leur paroisse, ils cheminent pendant des heures afin rejoindre la cathédrale Notre Dame du Siège. Jusqu’à tard dans la nuit, Séville vit aux sons des tambours et de l’agitation d’une foule fébrile.

balcon_decore-Seville-Semana_santa-Spain

Seville-Spain-semanta_santa

Nazarenos-capirote-Seville-Semaine_Sainte-Semana_Santa-Spain-pasos

Seville-Semaine_Sainte-Semana_Santa-Spain-pasos

Crédit Photos : Féesmaison

La musique lugubre, les pasos (autels décorés de scènes chrétiennes) et surtout les nazarenos coiffés de capirote (ces espèces de cagoules pointues avec deux ouvertures pour les yeux) créent une ambiance très particulière.  Si le costume est identique à celui du ku kux klan, il ne faut pas confondre cette fête datant du XVIIe siècle,  avec le mouvement des années 50 prônant la suprématie de la race blanche, qui de surcroît était anti-catholique !

Nazarenos-capirote-Seville-Semaine_Sainte-Semana_Santa-Seville-Spain-3

Nazarenos-capirote-Semaine_Sainte-Semana_Santa-Spain-Seville-friandises

Nazarenos-capirote-Semaine_Sainte-Semana_Santa-Spain-Seville-3

Nazarenos-capirote-Seville-Semaine_Sainte-Semana_Santa-Seville-Spain-Espagne

Nazarenos-capirote-Seville-Semaine_Sainte-Semana_Santa-Seville-Spain

Nazarenos-capirote-Seville-Semaine_Sainte-Semana_Santa-Seville-Spain-Espagne-2

Crédit Photos : Féesmaison

Une fois cette appréhension levée, on apprécie le spectacle en se mêlant à la foule. Endimanchée, celle-ci se presse pour voir passer les pénitents. Il faut jouer des coudes pour pouvoir prendre quelques clichés mais le spectacle vaut quand même le coup d’œil. Cette procession pacifiste, réunit toutes les générations, même les plus petits bambins joue un rôle dans le cortège. Ces enfants de chœur (les acolytes) distribuent des bonbons aux passants ou transportent les encensoirs. Le cœur de la ville est balisée et il est très difficile de passer d’un côté et de l’autre de l’avenue de la Constitucion, la police bloquant la circulation. Nous nous sommes retrouvées à jouer des coudes, à rebrousser chemin pour tenter de passer par un autre, à tourner plusieurs fois autour du quartier pour pouvoir trouver un autre passage.

Nazarenos-capirote-Seville-Semaine_Sainte-Semana_Santa-Seville-Spain-procession-La_borriquita-2

Nazarenos-capirote-Seville-Semaine_Sainte-Semana_Santa-Seville-Spain-procession-La_borriquita

Nazarenos-capirote-Seville-Semaine_Sainte-Semana_Santa-Seville-Spain-procession

Nazarenos-capirote-Seville-Semaine_Sainte-Semana_Santa-Seville-Spain-procession-La_borriquita-3

Semaine_Sainte-Semana_Santa-Seville-Spain-1

Nazarenos-capirote-Seville-Semaine_Sainte-Semana_Santa-Seville-Spain-procession-La_borriquita-7   acolytes-enfant-choeur-Seville-Spain-Espagne-Semana_Santa-Semaine_sainte

Nazarenos-capirote-Seville-Semaine_Sainte-Semana_Santa-Seville-Spain-procession-La_borriquita-11

Nazarenos-capirote-Seville-Semaine_Sainte-Semana_Santa-Seville-Spain-procession-La_borriquita-9          Nazarenos-capirote-Seville-Semaine_Sainte-Semana_Santa-Seville-Spain-procession-La_borriquita-8

Nazarenos-capirote-Semaine_Sainte-Semana_Santa-Spain-Seville     Nazarenos-capirote-Seville-Semaine_Sainte-Semana_Santa-Seville-Spain-procession-La_borriquita-pasos-3 Nazarenos-capirote-Seville-Semaine_Sainte-Semana_Santa-Seville-Spain-procession-La_borriquita-pasos   Nazarenos-capirote-Seville-Semaine_Sainte-Semana_Santa-Spain-La_Estrella-10

Nazarenos-capirote-Seville-Semaine_Sainte-Semana_Santa-Spain-La_Estrella-3

Nazarenos-capirote-Seville-Semaine_Sainte-Semana_Santa-Spain-La_Estrella

chaises-Seville-Semana_santa-Spain

Nazarenos-capirote-Seville-Semaine_Sainte-Semana_Santa-Spain-La_Estrella-7

Nazarenos-capirote-Seville-Semaine_Sainte-Semana_Santa-Spain-La_Estrella-9     Crédit Photos : Féesmaison

Les costumes des pénitents changent de couleur en fonction de leur appartenance à une communauté. Nous n’en avons vu seulement qu’une infime partie tant la palette était large. J’aurai malgré tout aimé voir El Cerro del Águila avec ses capirotes roses ou vertes. Il faudra que je revienne voir ça …

Week-end #teamSeville à suivre …

 

Comments (9)

  • Pom pom pompompom! (je fais bien les tambours hein??)

  • j’ai envie de clamer la célèbre phrase de @Frogita « Turlututu chapeaux pointus »…

  • […] plus de Séville, lisez les articles de mes co-voyageuses : FeesMaison, Frogita, JournaldeMaman et […]

  • C’était impressionnant ! Et on s’est bien amusées à les suivre ces chapeaux pointus !

  • Une super aventure drôlement bien racontée… Vivement la prochaine!

  • […] « Partir 3 jours à Séville entre blogueuses c’est possible ? […]

  • […] avons pu nous déplacer à pieds pour profiter des monuments mais également des processions de la Semana Santa. Toutefois, bien qu’en plein coeur de la ville, nous n’avons jamais été gêné par le […]

  • Je trouve ça fou, je trouve ça chouette !

  • […] il faut bien avouer que cela n’avait pas la même ampleur qu’à Séville. J’y ai pourtant retrouvé beaucoup d’émotions et grâce aux explications de notre […]

Write a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.