Gastronomie Idées de sortie Voyage

Champagne Day : ça pétille !

DSC_0079©Féesmaison

Le rendez-vous était donné en ce vendredi 23 octobre dans la charmante ville de Troyes, savamment organisé par l’équipe dynamique d’Aube en Champagne. Notre petit groupe du jour fut vite aussi détonant qu’un bouchon de champagne qui saute !

DSC_0001

©Féesmaison

Quelle meilleure façon de démarrer cette journée que de rouler dans la voiture star du film Ghostbusters ? Acquise par un passionné de cinéma ET de voitures (un syllogisme !), ce petit trajet restera aussi bien dans nos mémoires que dans celles des passants et automobilistes qui n’en revenaient pas. Il faut dire qu’on ne voit sûrement pas tous les jours circuler une cadillac mythique de 6m de long dans Troyes !

P1070854

©Féesmaison

Cette ballade historique avait un but : nous mener jusqu’au Moulin de Dosches, où une visite du lieu, du moulin et un petit déjeuner savoureux nous attendaient. C’est un nouveau passionné que nous avons rencontré là : féru de nature, d’authenticité, de retour aux sources et aux traditions. Aidé par son association, il s’est battu pour que ce beau moulin soit construit, et il se bat toujours pour le faire vivre, construire son atelier de fabrication de pain sur place et attirer toujours plus de visiteurs.

Il faut dire que le site fait rêver : en pleine campagne, assez haut pour admirer champs et villages à perte de vue… L’envie de s’y réfugier en tenterait plus d’un !

DSC_0012DSC_0013DSC_0024P1070860

©Féesmaison

A deux petites heures de Paris en voiture, ce doux rêve est accessible et n’attend que vous… Pour fêter Noël avant l’heure le 28 novembre, le Moulin de Dosches organise d’ailleurs un bel événement que je vous laisse découvrir.

Nous avons pu savourer ensuite le petit déjeuner promis : pain du Moulin avec beurre, miel, confiture et jus de pommes de la région, s’il-vous-plaît ! Du bonheur brut, véritable, palpable et délicieux…

DSC_0026©Féesmaison

Deux petits toasts et puis s’en vont, l’heure est venue de nous rendre au parc d’attractions Nigloland, pépite de la région qui gagne peu à peu en notoriété. Le parc, situé dans un cadre – là encore – de rêve, est pour moi une révélation : beau, euphorisant et convivial ! Ses attractions n’ont rien à envier à celles des parcs plus imposants et touristiques que l’on connaît… Et, argument de taille, c’est du “made in France” ! Le parc avait sorti ses plus beaux atouts pour Halloween : entre monde des vivants, des morts et des citrouilles, entre fumées, monstres lâchés parmi les visiteurs et reprise de “Thriller” façon zombie, Nigloland nous en met réellement plein la vue, pour la plus grande fierté de sa sympathique équipe, toujours en quête de nouveauté, d’effets spectaculaires et surtout, de satisfaction pour ses visiteurs, de plus en plus nombreux.

DSC_0030DSC_0033DSC_0048DSC_0053DSC_0058P1070893P1070880

©Féesmaison

Je suis tombée sous le charme de Nigloland (niglo signifie “hérisson” en langage manouche, mignon petit animal mascotte du parc, par ailleurs) et j’espère vivement y retourner en famille, pour profiter pleinement de ses multiples attractions et de son univers unique en son genre.

Après la grande roue et la tête à l’envers, retour aux choses sérieuses : il est temps d’aller déguster du champagne !

Les vignerons de la région avaient mis les petits plats dans les grands pour cet événement qu’est le Champagne Day. Heureuse nouvelle pour ces experts en matière de goût : cette opération, née aux Etats-Unis en 2013, prend davantage d’ampleur chaque année en France.

Première dégustation, le champagne Boulachin-Chaput, dont la maison mère où nous étions se situe à Arrantières. Accueillis par les propriétaires en personne, nous apprenons vite que pour la Maison, le champagne, c’est une histoire de famille ! Ce furent d’ailleurs la mère et le fils qui nous reçurent.

Le signal est donné, premier “tchin”, premières bulles et premier ravissement. Sans être experte en matière de champagne, le plaisir que j’ai ressenti en le buvant est propre à tous les vrais, bons champagnes !

DSC_0064©Féesmaison

Un succulent repas nous attendait pour accompagner comme il se doit toutes les dégustations qui allaient suivre : foie-gras mi-cuit avec sa confiture de raisin maison et le champagne adéquat. Petits gratins de poissons, légumes et huître pour le champagne suivant. Un plateau de fromages de la région, étonnamment colorés et surtout excellents, pour un autre champagne tout aussi agréable à déguster. Avant le dessert, les maîtres des lieux nous ont permis d’admirer plus en détail leur domaine : vignes à perte de vue aux merveilleuses couleurs de l’automne… Une forte envie de contempler ce paysage de rêve pendant des heures m’a prise. Mais la curiosité de découvrir les secrets de fabrication du champagne Boulachin-Chaput fut la plus forte. En route pour les caves, donc ! On est loin de s’imaginer à quel point la préparation d’un champagne de cette qualité est longue… Et délicate ! J’ose parler de travail d’orfèvre.

P1070914

 

P1070904©Féesmaison

Le temps passe si vite… Nous sommes en route pour découvrir un nouveau vigneron et donc de nouveaux champagnes, ceux de l’établissement Rémy Massin & Fils. L’accueil fut, ici encore, bien agréable et les champagnes exquis. Avant cela, nous eûmes la chance de visiter les longues caves de Rémy Massin & Fils, avec un nouveau cours particulier d’oenologie. Après la théorie, place à la pratique : nous avons pu savourer ces fameux champagnes, accompagnés de petits toasts délicieux, préparés à merveille par la propriétaire du domaine.

DSC_0074©Féesmaison

L’heure ne s’étant pas arrêtée de tourner, nous sommes repartis pour une petite promenade digestive : la visite plus approfondie de la ville de Troyes. Cette cité médiévale représente un véritable coup de foudre : aussi charmante que culturelle, à chaque coin de rue se cache un point de vue à admirer. Je ne peux que vous encourager à vous y rendre : on s’y sent si bien ! Grâce au décor, je l’ai dit, mais aussi, ce qui n’est pas des moindres, grâce aux habitants qui sont d’une gentillesse et d’une disponibilité devenues rares. Je me suis surprise à m’imaginer y vivre… Ce qui est sûr, c’est que j’y retournerai !

 

 

P1070926P1070921P1070927©Féesmaison

Nous avons conclu cette journée inoubliable par le Global Champagne Day, qui récompensait quelques blogueurs culinaires, en présence de nombreux vignerons de la région, dont certains que nous avions d’ailleurs déjà rencontré auparavant.

DSC_0079©Féesmaison

Cette remise de prix avait lieu dans la salle de réception de la Maison de l’Outil et de la Pensée Ouvrière (MOPO pour les intimes) que nous avons d’ailleurs pu visiter en exclusivité, tels des VIP du soir. Nouveau lieu qui prête à l’admiration et à la sortie de l’appareil photo ! Le musée s’étend sur plusieurs étages, avec un agencement et une disposition à couper le souffle ! Chaque vitrine nous plonge dans l’univers d’un outil en particulier, véritablement mis en scène comme s’il était vivant, nous permettant ainsi de mieux apprécier et découvrir ses usages.

P1070938P1070943P1070961©Féesmaison

Retour à la soirée de remise de prix qui bat son plein, le temps de prendre une dernière petite coupe de champagne, de discuter quelques instants avec les convives et l’heure de partir est déjà là…

Ravie mais nostalgique, me revoilà dans le train pour Paris, la tête remplie de découvertes, de rencontres, de paysages et de bulles pétillantes. A très vite, Troyes…

Victoria

Comments (1)

  • vraiment une belle journée !

Write a comment