Bons plans De l'Art Idées de sortie Voyage

Première fois à l’Opéra !

5-Opera-Don_Pasquale-Donizetti-Bergamo-Bergame-Italy-Presstrip©Féesmaison

Lors de cette escapade italienne, se déroulait le festival Lirica Bergamo qui se tient chaque année à la même époque. C’est donc avec une joie non dissimulée que nous avons pu assister à la première représentation de la saison de l’opéra Don Pasquale. Je voue depuis de longues années une certaine adoration pour les théâtres dans lesquels j’apprécie l’ambiance feutrée, le rideau rouge,  les adorables balcons, les plafonds peints et les luminaires à pampilles (vieux souvenirs de mon passé sur les planches sans doute) … C’est la raison pour laquelle j’ai été enchanté de découvrir le sublime théâtre Gaetano Donizetti dont la façade a été décoré par Pietro Via et les fresques du plafond Francesco Domeneghini.

Opera-Gaetano-Donizetti-Bergamo-Bergame-Italy-PresstripOpera-Gaetano-Donizetti-Bergamo-Bergame-Italy-Presstrip-salleOpera-Don_Pasquale-Donizetti-Bergamo-Bergame-Italy-PresstripOpera-Don_Pasquale-Donizetti-Bergamo-Bergame-Italy-PresstripOpera-Don_Pasquale-Donizetti-Bergamo-Bergame-Italy-PresstripOpera-Don_Pasquale-Donizetti-Bergamo-Bergame-Italy-PresstripOpera-Gaetano-Donizetti-Bergamo-Bergame-Italy-Presstrip-panoramaOpera-Don_Pasquale-Donizetti-Bergamo-Bergame-Italy-Presstrip83-Opera-Gaetano-Donizetti-Bergamo-Bergame-Italy-PresstripOpera-Gaetano-Donizetti-Bergamo-Bergame-Italy-Presstrip-on_the_scene©Féesmaison

Robes de soirée et smoking étaient de mises ce soir là malgré une pluie torrentielle (perso, au vu des conditions météo, j’ai du troquer mes escarpins pour des sneakers !), et nombreuses étaient les personnes s’étant déplacées pour l’occasion. La garde au chapeau emplumée et le tapis rouge donnait encore plus de solennité à cet évènement.

Opera-Gaetano-Donizetti-Bergamo-Bergame-Italy-PresstripOpera-Gaetano-Donizetti-Bergamo-Bergame-Italy-PresstripOpera-Gaetano-Donizetti-Bergamo-Bergame-Italy-Presstrip-lustres5-Opera-Don_Pasquale-Donizetti-Bergamo-Bergame-Italy-Presstrip©Féesmaison

Confortablement installés dans nos fauteuils vermillon nous avons été totalement conquis par l’opéra Don Pasquale de Gaetano Donizetti.

Bien que la première représentation fût donnée à Paris en 1843, cet opéra bouffe n’a pas pris une ride grâce au talent du metteur en scène Andrea Cigni qui a imaginé transposer l’œuvre dans les années 50. C’est donc sur toile de fond de décors kitchs aux couleurs audacieux que l’intrigue s’est déroulée. Celle-ci puise directement son inspiration dans la commedia dell’arte et les personnages font échos à ceux couramment utilisés dans ce type de comédie.

Opera-Don_Pasquale-Donizetti-Bergamo-Bergame-Italy-Presstrip-6©Féesmaison

Durant les 3 actes, le public découvre l’histoire de Don Pasquale, un homme très riche mais très âgé totalement dépourvu de descendance, qui enrage de voir que son seul héritier, son neveu Ernesto envisage d’épouser Norina une jeune et jolie veuve, hélas désargentée. Il décide donc de se marier, et demande à son ami le docteur Malatesta de lui trouver une épouse afin de faire des enfants et ainsi déshériter Ernesto. Mais le docteur entreprend de duper son vieil ami en faisant passer Norina pour sa jeune sœur et de la présenter à Don Pasquale en qualité de fiancée idéale, timide et obéissante… Rien ne se passe comme prévu et la jeune femme ne tarde pas à dévoiler rapidement son véritable visage.

Les trois heures ont défilé à très grande vitesse tant l’histoire a captivé l’auditoire avec ses multiples rebondissements. Je pense également que la mise en scène y est également pour beaucoup dans l’appréciation du public de cet opéra. En effet, le choix des décors ou des costumes très 50’s donne un petit coté pétillant aux différents tableaux. L’interaction avec le public est également un petit plus, et c’est avec délice que nous avons vu descendre dans la salle, quelques comédiens nous remettant quelques billets de banque gracieusement offert par Don Pasquale.

Opera-Don_Pasquale-Donizetti-Bergamo-Bergame-Italy-Presstrip-2Opera-Don_Pasquale-Donizetti-Bergamo-Bergame-Italy-Presstrip-3Opera-Don_Pasquale-Donizetti-Bergamo-Bergame-Italy-PresstripOpera-Don_Pasquale-Donizetti-Bergamo-Bergame-Italy-Presstrip-10Opera-Don_Pasquale-Donizetti-Bergamo-Bergame-Italy-Presstrip-9Opera-Don_Pasquale-Donizetti-Bergamo-Bergame-Italy-Presstrip-12Opera-Don_Pasquale-Donizetti-Bergamo-Bergame-Italy-Presstrip-11©Féesmaison

A peine le rideau fût il tombé que la salle fit une véritable ovation à cette troupe, saluant ainsi le magnifique tour de chant et le jeu d’acteurs qui nous avaient enchanté pendant trois heures.

Opera-Don_Pasquale-Donizetti-Bergamo-Bergame-Italy-Presstrip©Féesmaison

Puis c’est autour d’un buffet dans les salons privés du théâtre que nous avons pu converser avec les différents chanteurs lyriques et autres personnalités de la ville. Puis nous avons été invité à découvrir les coulisses de ce théâtre en passant derrière le lourd rideau pour découvrir la machinerie et les décors de plus près. Ce fût pour moi une soirée inoubliable, emplit de souvenirs, d’émotions et cette première expérience m’a donné envie de prendre un abonnement à l’Opéra de Paris. Si vous connaissez d’autres opéras sympathiques, n’hésitez pas à me les recommander.

Write a comment