Fashion Luxe

Rencontre entre la Vallée Village et le Musée des Arts Déco : Une histoire de Style

©Féesmaison

En ce mois de septembre et jusqu’au 22 octobre 2017, le Musée des Arts décoratifs s’invite à la Vallée Village. Dès les premiers pas, on apprécie les façades ornées de papiers peints. Même les jours de pluie, ces reproductions de papiers peints issus des collections du musée mettent de la couleur dans votre journée shopping.  Ponctuant les allées de cette adresse incontournable de la mode, de délicieuses bulles abritent une sélection de pièces signature puisées dans les marques de la Vallée VillageDe quoi donner envie de passer dans les boutiques pour s’offrir l’une des pièces iconiques … ou craquer pour une paire de Repetto 😉

©Féesmaison

Pour ma part, c’est chez BA&SH et chez REDValentino que le craquage s’est opéré … mais il y avait encore de quoi faire flamber la CB.Pour reprendre un peu de force après quelques heures de shopping (c’est quand même très sportif), nous avions rendez-vous au sein de la Galerie d’Art pour découvrir le travail des étudiants de l’école Camondo, institution renommée dans le domaine du design et de l’architecture. Dans le cadre de la campagne Une histoire de Style, ils ont été invité à travailler sur une nouvelle vision du dressing. 11 projets ont vu le jour mais un jury d’expert a été conquis par le dressing « Edo Komon », inspiré de la culture japonaise et de la cérémonie du kimono, imaginé et créé par Capucine Guhur, Lucie Ayrault et Roxane Villard Vuitton.

©Féesmaison

En qualité d’influenceuse, j’ai eu la chance de participer avec notre petit groupe d’habitués à un atelier de customisation animé par Amelia Nymphea. Un délicieux moment au milieu des strass, des patchs et des fils à broder. J’ai opté pour un effet « Kenzo » avec une répétition d’oeil pour rehausser mon T-shirt.

©Féesmaison

Pour poursuivre ce parcours de style, la Vallée Village s’est engagé dans un mécénat unique basé sur la restauration de pièces issues des collections textiles du Musée des Arts décoratif. Cinq chefs d’oeuvre emblématiques jamais exposées car très détériorées ont retrouvé leur éclat originel et sont ainsi présenté jusqu’au 22 octobre 2017 dans les périod rooms du musée. Pour ceux qui ne pourrait pas se déplacer, je vous invite à découvrir ce travail de fourmi au travers de ce très beau film qui au delà du plaisir de découvrir ces pièces rares permet de comprendre les diverses opérations, techniques et matières mises en oeuvre pour redonner à ces pièces marquées par le temps, leur lustre d’antan !

Write a comment